2020 – Lumières sur la conjonction Saturne-Pluton

astrologie Saturne Pluton
L’année 2020 démarre fort dès la Pleine Lune du 10 janvier, une éclipse dite « pénombrale », la Lune étant voilée à nos yeux par l’ombre de la Terre. Elle devance en outre, de deux jours à peine, la conjonction Saturne-Pluton du 12 janvier. Quel impact ces phénomènes célestes ont-ils sur nous ?

Et si on changeait le plomb en or ?

Si vous préférez écouter que lire (et l’un n’empêche pas l’autre !), le podcast de l’émission Les Experts à laquelle j’ai participé mardi 7 janvier sur la radio France Bleu Alsace est disponible ici : https://www.francebleu.fr/emissions/les-experts/alsace/predictions-pour-2020-avec-l-astrologue-natacha-s

J’évoque les tendances astrales de l’année 2020 et réponds aux questions des auditeurs.

La Lune s’éclipse

Ce qui a été semé, ce qui s’est passé en vous ou autour de vous aux alentours de la Nouvelle Lune du 26 décembre 2019 s’est développé, et la Pleine Lune est un moment privilégié pour voir clairement quelle forme a pris ce germe. Mais comme cette Nouvelle Lune était logiquement une éclipse (il y a toujours deux éclipses qui se suivent, une à la Nouvelle Lune, une à la Pleine Lune deux semaines après), il se peut aussi qu’une situation ou une personne du passé se soit éclipsée et que vous commenciez à comprendre qu’elle a laissé la place à autre chose, qui représente l’avenir. Cette croissance encore fragile et mystérieuse devrait prendre de l’ampleur avant les prochaines éclipses de juin et de juillet.

Entre l’éclipse de Lune et la conjonction Saturne-Pluton de ce week-end, le programme est chargé !

Avec le temps va…

La planète Saturne est, en astrologie, le grand maître des horloges ! Il rythme notre parcours de vie sur terre avec le paradoxe de deux temps parallèles et apparemment incompatibles. D’une part, la nécessité d’avancer lentement mais sûrement pour bâtir notre cathédrale intérieure, construire nos projets et renforcer nos relations avec les autres ; d’autre part, la temporalité humaine, qui nous porte irréductiblement vers la vieillesse et la mort.

Saturne nous impose ses limites pour nous contraindre à accepter la réalité telle qu’elle et comprendre que l’on n’obtient rien sans efforts. « Le seul endroit où le succès vient avant le travail, c’est dans le dictionnaire ! » disait Vidal Sassoon qui savait de quoi il parlait (jetez un œil sur sa biographie !) et par ailleurs était né sous le signe de Capricorne, qui est gouverné par Saturne.

Nous avons tous Saturne dans notre thème natal… mais nous l’appréhendons différemment selon sa position spécifique. Si vous êtes marqué par le Capricorne ou que Saturne est puissant dans votre carte du ciel, vous savez intimement depuis l’enfance que « patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage » (conclusion de la fable de La Fontaine « Le Lion et le Rat »). Les autres signes de Terre, le Taureau et la Vierge, sont plutôt d’accord, mais à condition que l’attente soit gourmande et joyeuse (Taureau) ou que la feuille de route soit savamment orchestrée, avec une organisation sans faille (Vierge) !

Par contre, si vous êtes fortement marqué par les signes de feu (Bélier, Lion, Sagittaire) et/ou les planètes Mars et Jupiter, vous n’êtes sûrement pas d’accord avec la Fontaine, mais plutôt avec un Bélier pur teint, Jacques Brel, qui disait :

« Il faut se tromper, il faut être imprudent, il faut être fou ! L’homme n’est pas fait pour rester figé. Il faut arriver par discipline à n’avoir que des tentations relativement nobles. Et à ce moment-là, il est urgent d’y succomber. Même si c’est dangereux, même si c’est impossible… surtout si c’est impossible. »

Et là, Saturne fait les gros yeux et ne nous épargne pas les épreuves lorsqu’il traverse notre ciel à certaines périodes…

Mais vous pouvez aussi être tiraillé entre deux tendances opposées !

Saturne et Jupiter sont deux planètes complémentaires ; à la verticalité exigeante, absolue, le dépouillement et la rigueur de Saturne, Jupiter répond par l’horizontalité joviale, sociable, épanouie. Il symbolise la chance, la fortune, l’aisance, la facilité, et bien sûr nous aimons récolter ses fruits abondants ! Nous retrouvons (décidément) la cigale et la fourmi de la Fontaine, mais aussi le lièvre et la tortue, soit le sprinteur et le coureur de fond. La Fontaine avait choisi son camp… et son Saturne était bien présent dans son thème !

En décembre 2020, Saturne et Jupiter s’uniront au tout début du signe du Verseau (ce qui impactera aussi les premiers décans du Taureau, du Lion et du Scorpion). Ils se rejoignent tous les 20 ans, nous incitant à trouver le juste équilibre entre le principe de réalité et l’audace de suivre ses rêves… Mais nous en reparlerons à l’automne.

Quand le plomb se change en or…

Mais Saturne n’est pas qu’un empêcheur de tourner en rond ! Il nous apporte la profondeur, la ténacité, l’endurance et en définitive, la sagesse. Il nous dépouille du superflu pour mieux nous élever, nous permettant d’atteindre le sommet de la montagne.

C’est le socle sans lequel rien ne peut se construire, la colonne vertébrale sans laquelle nous ne pouvons tenir debout.

Or, en ce 12 janvier 2020, Saturne est exactement conjoint à la planète Pluton, au début du troisième décan du Capricorne (résonnant également pour ceux qui sont nés dans le troisième décan du Cancer, du Bélier et de la Balance, et/ou qui ont Saturne et Pluton dominants dans leur thème natal).

Pluton est le dieu des enfers, mais des enfers grecs, pas chrétiens ! Son royaume souterrain regorge de richesses. Il symbolise en astrologie le principe de mort et de renaissance, tout ce qui est caché derrière les apparences, nos parts d’ombre, et aussi… l’or noir, le pétrole !

Ensemble, Saturne et Pluton ne sont certes pas une paire de joyeux drilles… Mais leur action peut être bénéfique pour aller à l’essentiel, au cœur des choses, pour nous dépouiller de notre vieille peau, même si c’est plus ou moins douloureux. Vérifier les fondations de ce que nous avons construit pour voir si elles peuvent résister à l’épreuve du temps est une option positive et les Taureau, Vierge, Scorpion et Poissons du troisième décan ne s’en priveront pas.

Vous entendez certainement souvent le terme « être aligné », « s’aligner », nouvelle manière de dire « se recentrer » ? Eh bien, avec Saturne et Pluton, allons-y à fond, ou plutôt, au fond, à l’aide de notre fil à plomb intérieur !

La dernière conjonction Saturne-Pluton a eu lieu en fin 1982, dans le troisième décan de la Balance et la moitié du cycle en septembre 2001.

Encore une fois, il est important de préciser que chaque thème astral est unique, que les astres vous influencent selon votre identité céleste (sans compter les conditionnements familiaux, sociaux, culturels, historiques, etc.).

Seule une consultation astrologique approfondie permet de connaître ses propres cycles. Il y a des personnes qui traversent les passages de Saturne et/ou de Pluton comme des fleurs ; ils sont tombés dans leur potion magique dès la naissance !

Pour en savoir plus sur votre année 2020 :

Belle année à tous ! Que les astres vous soient propices !

Laissez un commentaire

Natacha-S. astrologue conseil à Strasbourg

Qui-suis-je ?

Qui suis-je ? J’ai découvert l’astrologie à l’âge de 12 ans, c’est-à-dire… il y a bien longtemps ! Ce fut le coup de foudre immédiat et depuis, je vis cette passion avec un enthousiasme toujours renouvelé. La connaissance des cycles planétaires

Lire la suite »

Articles récents

Les douze signes du zodiaque

Les signes du zodiaque confinés

Cet article a pour unique et modeste objectif de vous divertir !
Avis à ceux qui sont nés à la frontière entre deux signes astrologiques : seule votre heure de naissance permet de savoir quel est votre signe natal. C’est aussi grâce à cette heure précise que les astrologues calculent l’Ascendant, et le thème astral complet.

Lire la suite »
Signe des Poissons

Mercure rétrograde dans les Poissons : intuition ou illusion ?

Du 17 février au 10 mars, la planète Mercure, vue de la Terre, semble reculer dans le ciel. Ce phénomène a lieu trois à quatre fois par an durant trois semaines.
L’astrologie donne un sens à cette illusion d’optique, puisque cette discipline ancestrale consiste à décrypter le langage des astres et de leurs cycles.

Lire la suite »